Fret Italie – Grèce

Ancone | Venise | Bari | Dodécannèse

Corfou | Igoumenitsa | Patras

GrecE

Transport de marchandises

Les ferries Anek Lines opèrent également dans le secteur du transport de marchandises (camions, fourgonnettes et transports spéciaux), ils sont en fait conçus pour tous les véhicules utilitaires. Cliquez sur le lien INFORMATIONS UTILES pour rester au courant des actualités. Pour un devis, vous pouvez communiquer directement avec les agences portuaires de:

  • Ancône au numéro 0039.071.2072275
  • Venise au numéro 0039.041.5221216

ou vous pouvez demander un devis pour votre véhicule commercial ici.

La ligne est exploitée en coopération avec Superfast Ferries.
La compagnie se réserve le droit de modifier les horaires et les tarifs sans préavis.

Envoyez-nous Un message

Nos opérateurs vous répondront dans les meilleurs délais.

Nouveau champ

Horaires 

Ancone - Grèce

du 01/01/2019 au 27/06/2019 et du 09/09/2019 au 31/12/2019

ITALIE - GRÈCEAncona
Départ
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Mardi - Mercredi
Jeudi - Vendredi
13:3008:00*14:30*
Samedi - Dimanche16:3009:30*15:00*
* Le jour suivant 
Les traversées d’Ancone du:
02/01/2019 - 03/01/2019 - 04/01/2019 - 30/12/2019 - 31/12/2019
auront les horaires suivants:
Ancone 16:30 (départ) - Igoumenitsa 09:30* (arrivée) - Patras 15:00* (arrivée)
La traversée Ancone-Grèce du 25/12/2019 ne sera pas effectuée.

du 28/06/2019 au 08/09/2019

ITALIE - GRÈCEAncona
Départ
Corfu

Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Lundi - Mercredi
Vendredi - Samedi
Dimanche
13:30-06:30*12:00*
Mardi13:3005:30*06:45*-
Jeudi15:0007:00*08:15*-
Mardi - Juedi
Samedi
16:30-09:30*15:00*

 * Le jour suivant 

Grèce - Ancone

du 01/01/2019 au 28/06/2019 et du 09/09/2019 au 31/12/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Ancona
Arrivée
Lundi - Mardi
Mercredi - Dimanche
17:3023:5916:30*
Vendredi**- Samedi17:3023:1514:00*

* Le jour suivant 
Les traversées de la Grèce du 01/01/2019 - 02/01/2019 - 03/01/2019 - 29/12/2019 - 30/12/2019
auront les horaires suivants:

Patras 17:30 (départ) - Igoumenitsa 23:15 (départ) - Ancona 14:00* (arrivée)
**Le 28/06/2019 une traversée supplémentaire sera mise en place au départ de la Grèce
avec les horaires suivants:

Patras 14:30 (départ) - Igoumenitsa 20:15 (départ) - Ancona 11:00* (arrivée)
La traversée Grèce-Ancone du 25/12/2019 ne sera pas effectuée. 

du 29/06/2019 au 08/09/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Corfu
Départ
Ancona
Départ
Lundi - Mardi
Jeudi - Samedi
Dimanche
14:3020:15-11:00*
Lundi - Vendredi17:3023:15-14:00*
Mercredi17:30--12:00*
Mercredi - Vendredi-19:3020:4510:45*

 * Le jour suivant 

Venise - Grèce

du 01/01/2019 au 18/05/2019 et du 28/09/2019 au 31/12/2019

ITALIE - GREECEVenise
Départ
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Mercredi - Dimanche12:0014:30*21:00*
Samedi13:3016:00*22:30*

* Le jour suivant 
Les traversées suivantes de Venise ne seront pas effectuées le 27/04/2019 - 22/12/2019 - 25/12/2019 – 29/12/2019

du 19/05/2019 au 27/06/2019 et du 09/09/2018 au 27/09/2018

ITALIE - GRÈCEVenise
Départ
Corfu
Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Mercredi12:00-14:30*21:00*
Samedi13:30-16:00*22:30*
Dimanche12:0013:45*15:00*21:30*

* Le jour suivant
La traversée de Venise du 22/09/2019 aura les horaires suivants:
Départ Venise 12:00 - Arrivée Igoumenitsa 14:30* - Arrivée Patras 21:00*

du 28/06/2019 au 08/09/2019

ITALIE - GRÈCEVenise
Départ
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Mercredi12:0014:30*21:00*
Samedi13:3016:00*22:30*

 * Le jour suivant

Grèce - Venise

du 01/01/2019 au 18/05/2019 et du 28/09/2019 au 31/12/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Venice
Arrivée
Lundi - Jeudi
Vendredi
23:5906:30*07:00**
 * Le jour suivant
** Deux jours après
Les traversées suivantes au départ de la Grèce ne seront pas effectuées:
26/04/2019 - 20/12/2019 - 23/12/2019 - 27/12/2019

du 19/05/2019 au 27/06/2019 et du 09/09/2018 au 27/09/2018

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Arrivée
Corfu
Arrivée
Venise
Arrivée
Lundi - Mardi23:5906:30*-07:00**
Vendredì23:5906:30*07:45*07:30**
 * Le jour suivant
** Deux jours après
La traversée du 24/05/2019 au départ de la Grèce aura les horaires suivants:
Départ Patras 23:59 - Départ Igoumenitsa 06:30* - Arrivée Venise 07:00**

du 28/06/2019 au 08/09/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Venise
Arrivée
Lundi00:5907:3008:00*
Jeudi23:5906:30*07:00**

* Le jour suivant
** Deux jours après
ATTENTION : Pour tous les départs du LUNDI à 00:59, la procédure du check-in et l’embarquement
commence le DIMANCHE soir avant minuit.

Bari - Grèce

du 01/01/2019 au 29/05/2019 et du 01/10/2019 au 31/12/2019

ITALIE - GRÈCEBari
Départ
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
De Lundi à Samedi19:3005:30*13:00*
Dimanche13:3023:0007:00*
* Le jour suivant
Les départs du 01/01 - 25/12 - 26/12 - 31/12  ne seront pas effectués.
Via Corfou Jeudi 25/04: Bari (départ 19:30) - Corfou (arrivée 04:30*)
- Igoumenitsa (arrivée 06:00*) - Patras (arrivée 13:00*)

du 30/05/2019 au 27/06/2019 et du 15/09/2019 au 30/09/2019

ITALIE - GRÈCEBari
Départ
Corfu
Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Lundi - Mardi
Mercredi - Vendredi
Samedi
19:30-05:30*13:00*
Jeudi19:3004:30*06:00*13:00*
Dimanche13:30-23:0007:00*

* Le jour suivant

du 28/06/2019 au 21/07/2019 et du 30/08/2019 au 15/09/2019

ITALIE - GREECEBari
Départ
Corfù
Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patrasso
Arrivée
Lundi - Mardi
Mercredi
19:30-05:30*13:00*
Jeudi - Vendredi
Samedi
19:3004:30*06:00*13:00*
Dimanche13:30-23:0007:00*
 * Le jour suivant
Les départs de Bari du 04/07/2019 - 20/07/2019 - 06/09/2019 - 07/09/2019 - 13/09/2019 - 14/09/2019 auront les
horaires suivants:

Bari (dèpart 19:30) - Igoumenitsa (arrivée 05:30*) - Patras (arrivée 13:00*)

du 22/07/2019 au 11/08/2019

ITALIE - GRÈCEBari
Départ
Corfu
Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Lundi - Mardi
Mercredì - Saturday
19:30-05:30*13:00*
Jeudi19:3004:30*06:00*13:00*
Vendredi - Samedi13:0022:0023:30-
Dimanche13:30-23:0007:00*
* Le jour suivant

du 12/08/2019 au 29/08/2019

ITALIE - GRÈCEBari
Départ
Corfù
Arrivée
Igoumenitsa
Arrivée
Patras
Arrivée
Lundi - Mardi
Jeudi - Samedi
19:30-05:30*13:00*
Mercredi13:00-23:00-
Vendredi - Samedi13:0022:0023:30-
Dimanche13:30-23:0007:00*
 * Le jour suivant
Le dèparts du Bari du 04/07/2019 - 20/07/2019 - 06/09/2019 - 07/09/2019 - 13/09/2019 - 14/09/2019 auront les horaires:
Bari (dèpart 19:30) - Igoumenitsa (arrivée 05:30*) - Patras (arrivée 13:00*)

Grèce - Bari

du 01/01/2019 au 29/05/2019 et du 01/10/2019 au 31/12/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Bari
Arrivée
Tous les jours18:0000:30*09:30*

* Le jour suivant
Les départs du 01/01 - 25/12 - 26/12 - 31/12 ne seront pas effectués.
Via Corfou Lundi 29/04: Patras (départ 18:00) - Igoumenitsa (départ 00:30*) - Corfou (départ 02:00*) - Bari (arrivée 10:00*)

du 30/05/2019 au 27/06/2019 et du 15/09/2019 au 30/09/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Corfu
Départ
Bari
Arrivée
Lundi - Mardi
Jeudi - Vendredi
Samedi - Dimanche
18:0000:30*09:30*
Mercredi18:0000:30*02:00*10:00*

* Le jour suivant

du 28/06/2019 au 21/07/2019 et du 30/08/2019 au 15/09/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Corfu
Départ
Bari
Arrivée
Lundi - Mardi
Jeudi - Vendredi
18:0000:30*-09:30*
Mercredi - Samedi
Dimanche
18:0000:30*02:00*10:00*
 * Le jour suivant
Le dèparts du Patrs du 30/06/2019 - 07/07/2019 - 21/07/2019 auront les horaires: Patras (dèpart 18:00) - Igoumenitsa (dèpart 00:30*) - Bari (arrivée 09:30*)

du 22/07/2019 au 11/08/2019

GRÈCE - ITALYPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Corfu
Départ
Bari
Arrivée
Lundi - Mardi
Mercredi - Jeudi
Dimanche
18:0000:30*-09:30*
Vendredi18:00--08:00*
Samedi - Dimanche-02:00 03:3010:30

* Le jour suivant
Mercredi 07/08/2019 une escale se fera à Corfou avec les horaires suivants::
(dèpart 18:00) - Igoumenitsa (dèpart 00:30*) - Corfou (dèpart 02:00*) - Bari (arrivée 10:00)

du 12/08/2019 au 29/08/2019

GRÈCE - ITALIEPatras
Départ
Igoumenitsa
Départ
Corfu
Départ
Bari
Arrivée
Lundi - Mardi
Vendredi
18:0000:30*-09:30*
Mercredi18:0000:30*02:00*10:00*
Jeudi - Samedi-02:0003:3010:30
Dimanche-
18:00
02:00
00:30*
03:30
-
10:30
09:30*
* Le jour suivant
Mercredi 14/08: Patras (dèpart 18:00) - Igoumenitsa (dèpart 00:30*) - Bari (arrivée 09:30*Jeudi 15/08: Igoumenitsa (dèpart 02:00) - Bari (arrivée 10:00)

Réservations et Agences

porto-ancona-anek-terminal

ANCONE

ANEK LINES ITALIA S.R.L. 
Stazione Marittima
di Ancona

Via Einaudi 2/3 – Box n° 4
Tel: +39 071.2072275 
Fax: +39 071.2076387 
E-mail: portoan@anekitalia.com

uffici anek venezia fusina

VENISE

ANEK LINES ITALIA S.R.L.
TERMINAL FUSINA FERRIES
Via Dell’ Elettronica
30176 Fusina (VE)
Tel. +39 041.5221216
Fax: +39 041.2419247
E-mail: portove@anekitalia.com

Informations utiles

Embarquement et transports

EMBARQUEMENT
Les conducteurs doivent se présenter aux bureaux du port d’Anek Lines au moins deux heures avant l’heure de départ, munis de la confirmation de réservation, des documents concernant les marchandises transportées et d’un document personnel en cours de validité. En cas de retard et afin d’éviter l’annulation de votre réservation, ils doivent contacter le bureau du port, en leur communiquant l’heure présumée de leur arrivée. Dès qu’ils auront reçu les documents de voyage, les chauffeurs devront se rendre avec leur propre véhicule à la place de stationnement réservée aux lignes Anek sur le quai. Une fois les procédures d’embarquement commencées, ils ne doivent pas quitter leur véhicule, sinon la compagnie ne sera pas responsable de l’embarquement manqué.

En l’absence de réservation et de disponibilité de places de garage à bord du navire, en contactant le bureau du port, il sera possible d’accéder à une liste d’attente dont la priorité sera basée sur l’ordre des membres.

INFORMATIONS
Les navires Anek Lines disposent de deux garages principaux pour les camions. Il appartient au personnel des navires de décider du lieu et du moment d’embarquement de chaque véhicule. Tous les besoins particuliers doivent être communiqués au personnel au début des opérations d’embarquement.

Pour les camions frigorifiques, des prises électriques de 380 volts sont disponibles. Les conducteurs qui ont besoin d’électricité pour leurs véhicules doivent en informer le personnel de bord qui, le cas échéant, connectera le véhicule à la prise électrique. Dans tous les cas, il incombera au conducteur de vérifier son bon fonctionnement avant de quitter le véhicule.

Hauteur maximale autorisée 4,5 mt.

MARCHANDISES DANGEREUSES
Sur les lignes Ancône – Grèce et Venise – Grèce, le transport de marchandises dangereuses n’est pas autorisé.

TRANSPORT EXCEPTIONNEL
Un transport est exceptionnel lorsque la longueur du camion est supérieure à 18,5 mètres ou supérieure à 2,5 mètres ou lorsque le poids par essieu est supérieur à 12 tonnes. Réservations et devis pour transports exceptionnels aux bureaux de réservation de fret.

 

Conditions générales

Conditions générales de transport

Définition
1) Si le terme « transporteur » est utilisé dans le présent texte pour le transport de véhicules (vtr), il désigne l’expéditeur, le destinataire, le conducteur, le garant et le propriétaire du véhicule.

Clause principale
2) Le transport est régi par la loi grecque et est soumis aux clauses et exceptions contenues dans la présente que l’expéditeur déclare expressément connaître et accepter.

Déclaration cargo
3) Le véhicule (tracteur ou tracteur et remorque), les marchandises ou tout autre objet qu’il contient sont considérés comme un chargement unique dans le contrat et sont donc acceptés comme tels; cela n’implique pas la connaissance du transporteur (transporteur) et aucune responsabilité ne peut lui être imputée.

Période de responsabilité
4) Le transporteur ou son agent n’est pas responsable des pertes ou dommages subis par le véhicule s’ils sont survenus avant l’embarquement ou après le débarquement.

Défaut d’embarquement
5) La confirmation de la réservation ainsi que l’acceptation du chargement par le transporteur, même en cas de paiement partiel ou total, n’implique pas que le navire est prêt à embarquer ni que le véhicule est effectivement embarqué. L’embarquement dépend des circonstances qui peuvent empêcher le navire de partir et donc de monter à bord. Dans ce cas, le transporteur est obligé de rembourser le montant payé sans aucun frais supplémentaire pour les dommages subis.

6) Les véhicules doivent être à proximité du navire au moins 4 heures avant le départ, avec à la fois des documents de douane et d’embarquement prêts à l’emploi et des documents certifiant le paiement du fret; en cas de retard dû à une raison même non imputable à l’expéditeur, le capitaine peut empêcher l’embarquement. De plus, si l’expéditeur, pour des raisons indépendantes de sa volonté, n’est pas prêt à embarquer à l’heure prévue, le fret doit quand même être payé. Dans les deux cas, le contrat de transport est considéré comme conclu.

7) L’expéditeur, responsable vis-à-vis du navire et des tiers, doit s’assurer que les marchandises contenues dans le support prêt à être embarquées sont bien arrimées, attachées couvertes et scellées.

8) Les véhicules sont chargés en suivant les instructions du capitaine.

9) Le capitaine peut, à sa discrétion, refuser de monter à bord d’un véhicule. Dans ce cas, le transporteur ne doit rembourser que le fret payé. Si le refus d’embarquer un véhicule est dû à un motif imputable à l’expéditeur ou à l’un de ses employés, à un arrimage inapproprié, si la boîte de vitesses ou les freins du véhicule ne fonctionnent pas, si une autre partie du véhicule n’est pas conforme à ce qui est déclaré, le transporteur a le droit de retenir le fret et le contrat est considéré comme conclu. Monter à bord d’un véhicule, même s’il n’est pas réservé, n’implique pas la connaissance de ses conditions et services, de la façon dont les marchandises sont arrimées ou des déclarations de l’expéditeur. Aucune responsabilité n’est donc imputable au navire et au transporteur qui ne seront pas passifs envers eux (pas même envers les tiers).
Embarquement et débarquement
10) L’expéditeur doit prendre soin du véhicule et arrimer les marchandises à ses frais et sous sa responsabilité. L’expéditeur et le destinataire doivent télécharger et prendre livraison du véhicule et des marchandises au port de déchargement. Le transporteur n’est pas responsable envers les tiers. Le conducteur du véhicule ou de la remorque débarqué du navire, même s’il est employé par le navire ou par un tiers contractant, agit pour le compte de l’expéditeur et du destinataire. Ils sont donc responsables de tout dommage causé par le conducteur lors du déchargement et du stationnement du véhicule ainsi que lors du déchargement du véhicule. L’expéditeur et le destinataire ont également la responsabilité économique de garer le véhicule sur le quai avant de monter à bord ou après son débarquement.

11) Le transporteur est responsable et paiera tous les dommages à l’expéditeur ou au destinataire pour les dommages signalés à leurs véhicules à bord du navire, dommages causés par une erreur des membres de l’équipage. Les dommages doivent être démontrés par des témoins désignés par l’expéditeur ou par le séquestre ou par le « RAPPORT DE DOMMAGE AU VÉHICULE » dûment signé.

12) Les véhicules ne doivent pas être verrouillés. Les clés doivent rester suspendues au volant; aucun objet ne doit être laissé dans la cabine de conduite. En cas d’urgence, les pilotes doivent rester à la disposition du commandant de bord et suivre ses instructions.

13) À leur arrivée au port, les conducteurs et/ou les destinataires doivent (rapidement et sans entraver les opérations de débarquement normales) prendre livraison de leurs véhicules après avoir quitté les documents d’embarquement. Si cela ne se produit pas, le navire débarquera du véhicule en le garant sur le quai. Tous les risques, responsabilités et dépenses incomberont à l’expéditeur et au destinataire.
Le véhicule ne sera pas verrouillé et les clés resteront accrochées au tableau de bord aux frais et aux risques de l’expéditeur.
L’expéditeur ne peut reprendre le véhicule qu’après avoir payé toutes les dépenses engagées.
Les agents de l’équipe sont libres de laisser le véhicule dans un parking économique ou pas toujours aux frais et risques de l’expéditeur.
Identité du transporteur
14) En délivrant le vtr (document de transport), un contrat est stipulé entre le transporteur et l’armateur. Il est donc entendu qu’en cas de violation ou d’inexécution du contrat, l’armateur est tenu pour responsable quelles que soient les conditions de la mer.
Si, malgré ce qui a été dit, le transporteur et/ou le garant du véhicule embarqué est un tiers contractant, toutes les limites, exemptions, responsabilités dictées par la loi ou par vtr lui seront imputables. Il est également implicite et partagé que les agents qui rédigent le vtr pour le compte du capitaine ne sont pas des mandataires de la transaction elle-même. Les agents ne sont en aucun cas responsables, ni en tant que transporteur ni en tant que garant du véhicule.

Le but du voyage
15) Le voyage prévu ne se limite pas à un seul itinéraire; il doit au contraire inclure chaque retour, arrêt ou ralentissement dans ou depuis un port ou lieu relié pour une raison quelconque au service, y compris l’entretien du navire et l’assistance à l’équipage.

Remplacement de navire, transbordement et expédition
16) Que ce soit expressément déclaré ou non, le transporteur a la liberté de transporter le véhicule directement ou indirectement, par des moyens établis ou directement au port de destination, avec un autre navire lui appartenant ou appartenant à un autre véhicule lui appartenant ou utilisant un autre moyen de transport. Il est également libre de transporter le véhicule au-delà du port de destination, de le transborder, de le débarquer et de le déposer sur le sol ou en mer, puis de le ré-embarquer aux frais du transporteur, mais sous sa propre responsabilité. Si la destination finale du véhicule n’est pas celle du port d’arrivée, le transporteur fait office de transitaire; par conséquent, aucune responsabilité ne lui est imputée pour les dommages ou pertes subis pendant la phase de transport une fois le véhicule atterri, même si le fret jusqu’à la destination lui a été payé.
Fret et coûts
17) a) Le fret affranchi, payé ou non, doit être considéré comme étant collecté, lié au chargement et n’est pas remboursable. Selon ce contrat, dès que le transporteur engage des dépenses et réclame le paiement, celles-ci doivent être considérées comme effectivement payables. Les intérêts seront comptabilisés à partir du moment où ces frais sont réclamés.
(b) Tous les coûts, droits, taxes, frais et dépenses pouvant être demandés au navire en fonction de la quantité de marchandises transportées, du poids du véhicule et du tonnage doivent être à la charge de l’expéditeur.
c) L’expéditeur est passible d’amendes et/ou du paiement de dommages et intérêts auxquels le transporteur, le navire ou le véhicule peut être exposé en cas de non-respect de la réglementation douanière ou de la réglementation en matière d’importation/exportation.

Garanties
18) Le transporteur devrait avoir une garantie pour tous les coûts liés à la stipulation du contrat. Il devrait également être en mesure de vendre le véhicule à titre privé ou aux enchères avec ce qu’il contient pour couvrir tous les coûts.
Mesures gouvernementales, guerre, épidémies, gelée, grèves, etc.
19) a) Une fois le contrat stipulé, le commandant de bord et le transporteur doivent être en mesure de se conformer à toute disposition, indication, recommandation concernant le transport dictée par le gouvernement, par l’autorité compétente ou par toute entité agissant en tant que gouvernement ou ayant le droit de fournir dispositions ou indications ou recommandations respectant toujours les conditions de l’assurance du navire.
(b) Si, en raison de la guerre, de batailles, de blocages, d’émeutes, d’agitation populaire, de piraterie, l’exécution du transport expose le navire ou les véhicules embarqués à des dommages ou risques et aux personnes en danger de mort ou à la perte de liberté, le capitaine peut débarquer le véhicule au port d’embarquement ou dans tout port réputé sauf.
c) En cas d’épidémie, de quarantaine, de problèmes liés aux travailleurs, d’empêchement, de grève, de lock-out pouvant gêner le débarquement et l’embarquement, et donc le départ du navire, qu’ils aient lieu à bord ou à terre, ou dans le cas où le débarquement permet le départ du navire en toute sécurité et sans délai, le capitaine peut faire débarquer le véhicule dans le port de départ ou dans tout autre port considéré comme sûr.
(d) En vertu de ces réglementations, le contrat de transport est considéré comme honoré même si un véhicule avec un vtr émis est débarqué. Si, en adoptant cette pratique, des frais supplémentaires sont facturés, ceux-ci doivent être facturés au transporteur avec le fret, qui devra également prendre en charge, le cas échéant, également la restitution du chargement et des frais d’indemnisation pour services supplémentaires rendus pour le véhicule.
e) Si l’une des situations susmentionnées est prévisible, si le navire ne peut pas atteindre ou entrer dans le port en toute sécurité et à temps, ou si le navire doit être désarmé, le transporteur peut annuler le contrat avant la conclusion du vtr ;
f) Si possible, l’expéditeur devrait en être informé.

Objections et exemptions d’employés et d’agents du transporteur
20) Le principe est clair: aucun employé ni agent du transporteur (y compris les prestataires de services occasionnels) n’est responsable en aucune circonstance du chargeur des dommages, retards, retards causés directement ou indirectement par ses propres actions ou des erreurs dans l’exécution du contrat propre travail. Il convient d’ajouter que les réglementations applicables au transporteur s’appliquent sans préjudice à ses employés ou agents: elles concernent les limites, les conditions, les libertés, les droits, à l’exclusion de la responsabilité, de la défense et de l’immunité. Le transporteur est ou devrait agir en tant qu’agent ou curateur de ses employés ou agents ou prestataires de services tiers; Selon ce principe, toutes ces personnes deviennent partie intégrante du contrat, comme en témoigne le vtr. Le transporteur peut être payé par l’expéditeur, l’agent ou les employés de l’expéditeur pour tout type de coût recouvrable causé par une perte, des dommages, des retards, etc.

Transport de réfrigérateur
21) Selon ce qui a été établi par le ministère de la marine marchande, il est interdit à tout moyen de transport réfrigéré d’utiliser sa propre source d’énergie une fois embarqué. Le navire peut garantir la connexion à ses jets électriques si l’expéditeur le demande au moment de la réservation et si ces jets sont disponibles. Naturellement, le véhicule doit être équipé d’un interrupteur adapté au dispositif antidéflagrant agréé par les autorités compétentes. La connexion est établie sous la responsabilité de l’expéditeur, qui en assume également la responsabilité contre des tiers. Le transporteur et le navire ne sont pas responsables en cas de manque ou d’insuffisance d’électricité, de variation de tension, de panne ou de panne du générateur d’électricité, même si cela est imputable à l’équipage. L’alimentation en énergie doit être interrompue si le moteur du véhicule produit des étincelles pendant le fonctionnement.
Responsabilité du transporteur: exceptions et limites
22) Le transporteur n’est en aucun cas responsable des dommages causés par des retards dans le départ ou en l’absence de départ du navire. Quelle que soit la cause, même imputable à ses propres agents et employés, le transporteur ne supporte pas les pertes et dommages subis par le véhicule ou la marchandise, ainsi que les objets qui en manquent, que cela se produise avant ou pendant l’embarquement, pendant le transport ou d’atterrissage.
23) En raison de circonstances différentes liées au navire ou au trajet, le capitaine peut débarquer des passagers et des marchandises dans tout port autre que celui de destination. Dans ce cas, si la distance parcourue par le navire et le temps pris sont inférieurs à ce qui était prévu, le transporteur remboursera, sur demande, une différence de fret suffisante, se libérant ainsi de toute autre forme de compensation.
24) L’expéditeur et/ou le conducteur déclarent que le véhicule ne transporte pas de marchandises inflammables, explosives, corrosives et dangereuses et qui ne sont pas correctement arrimées.
25) L’expéditeur et/ou le conducteur sont tenus de déclarer au capitaine et/ou à l’agent du navire avant de s’embarquer que les marchandises transportées dans le véhicule soient dangereuses, qu’elles soient inflammables, explosives ou de classe. Ils doivent également indiquer que le véhicule et le conducteur disposent de l’équipement et de la certification appropriés pour le transport de marchandises dangereuses. Si le transporteur ou le capitaine ou l’agent exprime son consentement au transport de marchandises dangereuses, le véhicule doit être garé uniquement dans des espaces spéciaux sur le navire. Le transport de marchandises dangereuses doit avoir lieu conformément aux exigences dictées par le ministère de la Marine marchande et / ou le ministère des Transports. Si la présence de marchandises dangereuses même autorisées constitue un danger pour le navire, le capitaine peut décider de le débarquer, de le détruire. Le transporteur, ses employés et ses agents n’assument aucune responsabilité dans ce sens, sauf en cas d’avarie commune.
26) Le transporteur n’a jamais connaissance de la description du poids et de la valeur des marchandises dans le véhicule.

Défaillance général

27) Les cas de panne commune sont gérés selon les règles de York Anvers de 1974. Avant de récupérer les marchandises, le destinataire devrait signer le « cautionnement moyen » et devrait constituer un dépôt constitué par le transporteur pour garantir l’apport de capital (de l’apport). Selon l’art. 26 de ce qui précède, le dépôt doit être placé sur le compte unique du transporteur et du liquidateur auprès de la banque choisie par le transporteur et le liquidateur. Un ou plusieurs liquidateurs nommés par le transporteur doivent traiter amicalement la liquidation Chania Greece.

Juridiction
28) Il est convenu que tout litige sera porté exclusivement devant le tribunal de Chania, Grèce.

Interdiction de circulation

INTERDICTION DE CIRCULATION DES POIDS LOURDS EN 2019
  Chaque dimanche pour les véhicules lourds de plus de 7,5 t.
Tous les dimanches de 09h00 à 22h00 pendant les mois de:
Janvier, février, mars, avril, mai, octobre, novembre et décembre.
Chaque dimanche de 07h00 à 22h00 pendant les mois de:
Juin, juillet, août et septembre.

De plus, la circulation est interdite:

 

DATEHORAIRES
1-6 Janvierde 09:00 à 22:00
25 Avrilde 09:00 à 22:00
1 Maide 09:00 à 22:00
2 Juinde 08:00 à 22:00
30 Juinde 08:00 à 16:00
6 -13 – 20 Juilletde 08:00 à 16:00
26 Juilletde 16:00 à 22:00
27 Juilletde 08:00 à 22:00
2 – 9 Aoûtde 14:00 à 22:00
3 – 10 – 15 Aoûtde 08:00 à 22:00
17 – 24 Aoûtde 08:00 à 16:00
1 Novembrede 09:00 à 22:00
8 Décembrede 09:00 à 22:00
24 Décembrede 09:00 à 14:00
25 – 26 Décembrede 09:00 à 22:00

Demandez un Devis

GRECE

Vous cherchez des hébergements en Grèce?

Visitez notre section SÉJOURS et découvrez des solutions infinies pour vos vacances.